Blog

SMX 2011 jour 1 : qu’a-t-on vu ?

7
Juin
Publié par 6 Comentaires

La première journée du SMX 2011 s’est tenue dans les très classes « Salon Hoche » dans le très classe 8e arrondissement de Paris. Malgré une première mauvaise nouvelle, Rand Fishkin ayant loupé son avion, voici un petit compte rendu de l’ambiance qui régnait et qui a fait passer une bonne journée à tous les participants.

Déroulé de la journée N°1 du SMX PARIS 2011

Instantanés :

  • Un Will Critchlow bondissant qui a su remplacer au pied levé Rand Fishkin qui avait loupé son avion.
    Will, la prochaine fois, essaies de parler un peu moins vite, surtout quand tu présentes les votes de 132 SEOs sur l’importance des nouveaux critères de positionnement des pages et des sites.
  • Des experts qui twittaient avidement depuis leur smartsphone ou depuis leur tablette
  • Des speakeuses complices (@amelieboucher et @largow) pour parler ergonomie et SEO / une @largow détendue à sa sortie de scène
  • Des duos speakers/speakeuses très à l’aise (@daviddegrelle et @mar1e) bien que cette dernière « ne le ferait peut-être pas tous les jours ».
  • Des salles spacieuses en marbre, peu remplies, avec des bouteilles d’eau sur les tables.
  • Des slides géants et très épurés d’Alexandre Villeneuve pour sa conférence sur l’e-reputation
  • Une discussion à bâtons rompus sur le content spinning avec @laurentbourelly extrêmement affuté sur les petits fours au fromage et sur d’autre trucs qui avaient des couleurs bizzares
  • Des gens qui échangent leurs cartes de visites et qui n’arrêtent pas de networker devant la machine à café
  • Un @juliencoquet au taquet quand il a enfin pu « tester le buffet » entre 2 discussions avec des trafic analysts
  • Un exposé très clair d’@aurelienbardon et @oliviertassel qui présentaient les techniques avancées du netlinking
  • aurelien-bardon-olivier-tassel

  • Un @512banque détendu et qui s’est marré quand David Degrelle a fait référence à son post ranker sur n’importe quoi sur Google places

En résumé, ce jour 1 du SMX PARIS 2011 n’aura sans doute pas révolutionné mes connaissances en référencement mais certaine idées sont toujours intéressantes, exposées sous un un autre angle. J’étais très heureux d’être là, de mettre des visages sur un nom et de pouvoir profiter d’une ambiance conviviale.

Classés dans :,

Cet article a été écrit par Bertrand Masselot

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *