Blog

Netlinking industriel et netlinking premium

24
Mar
Publié par

Il n’y a sans doute rien de révolutionnaire dans cet article, et je ne prétends pas offrir une méthode magique pour dénicher des liens en PR5 ou PR6. Pourtant, depuis deux ans, je pratique un système de netlinking finalement assez simple et efficace. Pour le décrire, on peut distinguer le « netlinking industriel » et le « netlinking premium ».

Cette idée de distinguer 2 netlinking, « l’industriel » (rien de péjoratif dans cette appellation) et le « premium » m’est venue naturellement en expliquant mon travail aux clients. Alors …de quoi retourne-t-il ?!

Netlinking « industriel »

Lorsque je débute une campagne de netlinking, je commence par le netlinking « industriel », une partie que je ne réalise pas moi-même. Cette phase 1 consiste de façon très traditionnelle, à inscrire le site dans des annuaires de qualité, à poster des communiqués de presse, à poster dans des digglikes, ou à intervenir dans des blogs etc. Bien sûr il faut veiller aux plateformes utilisées et aux règles de bases du netlinking. Bref du grand classique. Au passage le « netlinking industriel » est parfois suffisant pour propulser un site en page 1, et pour faire comprendre à Google « hey regardes !! C’est ce site, le meilleur dans ce domaine ». Progressivement, il est possible que ce genre de campagne devienne inutile, voir défavorable à un site. On verra ce que Google nous réserve.

Netlinking « premium »

En parallèle ou dans un second temps, lorsque le budget le permet, je complète le «netlinking industriel » par du «netlinking premium », une partie dont je m’occupe personnellement. De quoi se compose-t-il ? D’une bonne dose de perspicacité, de quelques pincées de persévérance, de temps et de communication. Et cela permet d’obtenir des liens incroyables en PR4 et au-delà. Il y a comme toujours, une phase de recherche – j’utilise principalement Google pour trouver des sites et blogs bien positionnés sur les thématiques qui m’intéressent. Mais le hasard des rencontres m’a aussi offert de très beaux BL.
Ensuite je contacte personnellement les sites par mail ou par téléphone en expliquant clairement ma demande. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, je parviens à un assez bon taux de transformation entre le nombre de demandes que j’ai faites vs le nombre de BL reçus. J’ai aussi constaté que proposer un lien retour depuis une autre plateforme, même en PR3 comme « monnaie d’échange » n’offrait pas toujours le retour attendu (sauf auprès des SEO !).

Le netlinking ça va plus vite quand les clients comprennent bien

Récemment j’ai une expérience enrichissante et intéressante. Suite à mes explications de netlinking, en mode « industriel » et « premium », un client d’un site média/news s’est montré très réactif et m’a proposé de profiter du fait qu’il contactait de nombreux sites dans sa thématique à l’occasion d’un buzz qu’il avait orchestré, pour faire mes demandes de liens.

C’est donc très agréable de travailler de cette façon en écho parfait avec la stratégie et l’activité d’une l’entreprise. Voilà, en guise de conclusion, je précise que vous pouvez m’appeler pour parler de ce sujet et « échanger » en mode win win !

 

Bertrand Masselot sur Google+ Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Youtube Suivez-nous par RSS Auteur : Bertrand Masselot
Bertrand Masselot est expert en visibilité internet, référencement web et mobile. Il a travaillé pour de nombreuses marques et grands comptes chez Publicis, avant de créer la société Volumium.
Contactez Volumium – TEL : 06 61 74 53 98
Tags : ,

Classés dans :,

Cet article a été écrit par Bertrand Masselot

6 commentaires

  • Yann says:

     
    Merci pour cet article intéressant

  • Hors linking, parfois même l'optimisation on-site permet de ranker.
    Quand tu appelles un site pour leur demander de place un backlink vers un de tes clients, tu proposes une contre-partie financière ? Je ne sais pas combien vous avez de clients au sein de Volumium mais à terme, ça ne te fait pas passer tes journées au téléphone pour négocier des liens pour les clients premium x, y et z ?

  • volumium says:

    @LIJE oui, si c'est du premium ça prend du temps ! Le budget doit donc suivre…

  • Call center says:

    nous aussi nous faisons du premium et l'idée de contacter directement les responsables des sites n'est pas mal du tout!! je note ça!

  • Oupy says:

    Très intéressant l'article!
    Mais lorsqu'il s'agit du premium, c'est aussi un investissement dans le temps.

  • Blog déco says:

    Pas besoin de choisir car pour moi les deux son complémentaires ! (attention tout de même à ne pas faire d'industriel de trop basse qualité)