Blog

chronique-digitale-en-mode-TGV

Chronique digitale SEO, SEA, E-commerce en mode TGV

16
Mai
Publié par 1 Commentaire

8.30H, à bord du TGV Bordeaux Paris. Je suis pris d’une soudaine envie de challenge : pondre un article en 30mn sur l’un de mes sujets favoris, mais que choisir ? Digital Analytics ? SEO ? SEA ? Acquisition de trafic ? E-commerce ?

On parle SEO ?

Tiens, je pourrais évoquer le maillage interne … et comment il est intéressant et primordial d’analyser la puissance des pages (j’utilise ONCRAWL pour ça) pour pouvoir l’optimiser intelligemment.

Et on parlait d’optimisation de fiches produits ? J’ai par exemple remarqué que le fil d’Ariane de Galeries-lafayettes.com qualifie spécifiquement la Marque choisie. Par exemple lorsque vous choisissez la Marque ASICS, le fil d’Ariane apparait avec le terme « baskets » + ASICS. L’air de rien c’est une optimisation supplémentaire de maillage interne :
breadcrumbs-seo

Je pourrais évoquer la pagination et comment elle n’est pas forcément bien paramétrée notamment sous Prestashop, un constat récent…mais tiendrai-je tout un article avec ce sujet ? …pas sûr.

Parlons encore un peu de Prestashop, et du cas de ce client qui a modifié ses H1. Aussitôt, toutes les URL de la catégorie concernée ont changées. Une partie seulement des URL du menu ont été mises à jour (tu parles de « site dynamique »), et des redirections 302 ont été automatiquement implémentées vers les nouvelles URL ! Pas terrible…je ne sais pas si on peut modifier des paramètres en interne pour éviter cette déferlante de problèmes.

Je pourrais aussi parler des dernières évolutions des microdatas et de l’ajout de balisage aux pages de produits pour permettre aux Moteurs de fournir dans leurs SERP des informations enrichies sur les produits et dans la recherche d’images (prix, disponibilité, évaluations). L’outil en ligne permet de tester les pages pour détecter par exemple une propriété manquante comme ratingCount ou reviewCount. Bien fait tout ça…

On parle Digital Analytics ?

Je parlerais bien d’un cas concret rencontré cette année ou j’ai eu besoin d’utiliser des Virtual Pages pour « reconstruire » des URL afin d’organiser le tracking des conversions.
virtual-pageview
..configuration des objectifs :
virtual-pageview-objectifs-google-analytics

…ou j’évoquerais bien également le pouvoir d’attraction qu’exerce sur moi Google Tag Manager. Cet outil permet de faire pas mal de choses, comme par exemple de faire remonter dans GA certaines datas comme des balises META ou bien d’autres. Ce puissant qu’est GTM fait la part belle aux développeurs…

Côté Digital Analytics versus attribution, je pourrais évoquer (mais je m’y collerai bientôt) la difficulté à sensibiliser un client à l’importance de considérer tous les points de contact potentiels d’une Marque – sous l’angle appareil, source de trafic, on et offline … passionnant et vaste…

SEA et référencement payant ?

Parlons-en… car depuis toujours j’adore le référencement, payant et naturel !

Tiens si on évoquait les conversions sous Adwords ? …moi qui pensais tout connaître sur le sujet, j’en ai encore appris ces derniers mois. La colonne clics convertis a disparu début 2017, ça OK. Mais que recouvre la colonne des conversions et comment la paramétrer intelligemment pour réellement mesurer le retour sur investissement de ses campagnes ? Et le numéro de transfert Google remplace-t-il systématiquement le numéro de mon client sur un mobile ? OK mais si je paramètre un numéro de transfert Google pour mesurer comme une conversion les appels sur Desktop, quel numéro apparait sur mon site ? le mien ou celui de Google ? …dans ce cas de figure on note plusieurs possibilités :
– Si un client arrive naturellement sur le site ou est paramétré un numéro de transfert Google, le numéro Google ne s’affiche pas ; c’est bien le numéro normal qui s’affiche
– si un client clique sur une annonce ADWORDS et atterrit sur le site ou est paramétré un numéro de transfert Google, alors c’est bien le numéro de transfert qui s’affiche et qui remplace le numéro d’origine
– si un client clique sur une annonce BING et atterrit sur le site ou est paramétré un numéro de transfert Google, alors le numéro Google ne s’affiche pas ; c’est bien le numéro normal qui s’affiche.

Autre sujet Adwords, le SPAM..parlons-en, certaines professions cliquent à mort sur leurs concurrents pour les faire dégager des pages de résultats, à tel point que Google doit s’organiser spécifiquement pour lutter contre ce fléau. Google ne devrait-il pas être beaucoup plus sévère avec les IP des spammeurs repérés et priver systématiquement toutes ces IP d’annonces ?

E-commerce ? Ux ? SXO ?

Je parlerais bien de la nécessité de toujours tout mettre en perspective en Digital. Par exemple une campagne Adwords, même parfaitement gérée au quotidien, devrait systématiquement être mise en perspective avec l’ergonomie et l’UX car sinon comment convertir ? …il en est de même avec le pilotage SEO. Le SXO tend à voir converger le SEO et l’UX. Comme d’habitude, Google donne le tempo en donnant de plus en plus d’importance aux signaux, bons et mauvais qui découlent de l’expérience utilisateur.

On pourrait, pourquoi pas, parler de Branding mais ça c’est déjà fait – je pourrais néanmoins en parler des heures car le sujet me passionne.

Mensonges, pratiques commerciales pourries et performances en berne

J’évoquerai bientôt en détail sur le BLOG VOLUMIUM, le cas de cette agence qui a pignon sur rue, et qui en mars 2017 a littéralement kidnappé un client de VOLUMIUM, grâce à des promesses mensongères, un client dont VOLUMIUM avait pourtant multiplié les conversions par deux ! Cette « agence à 2 balles » avait promis une très forte augmentation des ventes sans toutefois y parvenir. L’ancien client est en passe de re-CONTRACTER avec VOLUMIUM. Je publierai l’email mensonger dans ce BLOG sous peu.

9.30H oops pour aujourd’hui il sera difficile d’aborder de nouveaux sujets, on entre en Gare !


bertrand masselotAuteur : Bertrand Masselot est consultant E-Commerce et acquisition : SEO / SEA / Digital Analytics. Il a travaillé pour de nombreuses marques et grands comptes chez Publicis Performics, avant de créer la société Volumium en 2010. Agence Google Partner, Volumium compte parmi ses clients divers grands comptes et des PME.

Classés dans :, , ,

Cet article a été écrit par Bertrand Masselot

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *