Blog

Ce que MeasureCamp Paris 2018 m’a appris

24
Juin
Publié par Laissez vos commentaires

Je me suis rendu à MeasureCamp Paris le 23 juin 2018. Passionné par cet évènement depuis maintenant plusieurs années, j’ai comme toujours enregistré un maximum de connaissances en une journée de « non conférences »

J’ai entendu parler d’outils pas encore testés

  • Google attribution, issu de la suite 360, pour mesure l’impact marketing de chaque touchpoint
  • Les zones GTM. Présentes seulement dans 360, les zones sont une sorte de container dans le container GTM, et permettent un meilleur contrôle des accès et une simplification de déploiement

J’ai obtenu des idées de solutions à un problème E-commerce

  • Suite à la mise en place du E-commerce avancé (via le plugin Premium Google Tag Manager) pour un client, je notais un différentiel important de conversions dans GA versus Prestashop : après plusieurs échanges, notamment avec Francois Joly et Paul Gallavardin, 2 idées sont apparues :
    – pour débuguer il va falloir analyser les hits enregistrés pour détecter d’éventuels problèmes d’accents sur certains articles, où l’utilisation intempestive d’un module spécifique chèque, etc… Ne possédant pas de version de test, je vais devoir y aller de ma propre CB en achetant des articles en ligne.
    – idée 2 : à chaque achat en live, visualiser le hit envoyé dans le dataLayer ; je vais donc faire remonter tout mon dataLayer GTM dans une dimension personnalisée et envoyer le tout dans un évènement (éventuellement dans une autre propriété ?) … le dataLayer peut être transformé facilement en une suite de caractères pour apparaître correctement).

DashBoard-sessions-mesurecamp-2018

J’ai obtenu des idées pour des questions SEO d’analyse des logs

  • En discutant analyse de Logs avec mon ancien collègue chez Performics, Dimitri Brunel (Botify), on a évoqué l’idée de mieux connaître et détecter les pages crawlées seulement 20% du temps (je n’ai pas dit jamais crawlées)
  • On a aussi évoqué aussi l’idée de mieux connaître et détecter les pages crawlées qui ne génèrent pas de visites
  • J’ai subis un rafraichissement de connaissances

  • L’excellent Mickaël Koza affiche les cookies dans les Chrome DevTool, onglet application. Je vais utiliser cela d’urgence.
  • Le timestamp propre à un cookie bénéficie d’un site simple en ligne qui permet de connaître sa valeur facilement, outil fournissant la date correspondante
  • Les hit se visualisent via collect, (un hit est une interaction entre l’utilisateur et un site web : page vue, événement, transaction), bref une occasion pour évoquer les bases avec mes petits camarades !
  • Évocation du RGPD (via Paul Gallavardin) : sous GA, on devrait régler la rétention GA, à savoir la durée vie stockage à 13 mois pour respecter les directives de la CNIL.
  • Le cookie GA devrait expirer à 13 mois lui aussi. Mais alors comment appliquer cela ? En utilisant une directive issue de GA : cookieExpires, mais en évitant les « cookies glissants » qui se remettent constamment à jour : donc on va paramétrer cookieExpires (en fonction du timestamp enregistré et constaté) pour qu’il dure 13 mois et que le cookie GA ne soit plus un cookie glissant mais bien fixe
  • dejeuner-mesurecamp-2018

    J’ai entendu parler d’outils ou de site et blogs que je ne connaissais pas

    measurecamp-2018-paul-gallavardin

    bertrand masselotAuteur : Bertrand Masselot est consultant E-Commerce et acquisition : SEO / SEA / Digital Analytics. Il a travaillé pour de nombreuses marques et grands comptes chez Publicis Performics, avant de créer la société Volumium en 2010. Agence Google Partner, Volumium compte parmi ses clients divers grands comptes et des PME.

    Classés dans :

    Cet article a été écrit par Bertrand Masselot

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *